s'inscrire à notre newsletter

S'inscrire à notre Newsletter :




LEO DECOUVRE LE BLUES

Biographie

Léo Hardy, un petit garçon français d’une dizaine d’années apprend le décès de son grand père paternel.

Léopold, le grand père en question « est venu mourir à Clarksdale » une bourgade du Delta du Mississippi, située « au beau milieu de nulle part ».

À l’annonce de ce décès, le père de Léo a décidé de venir à Clarksdale afin «de mettre les affaires en ordre… ».
C’est à Clarksdale, dans un hôtel miteux, que Léo va rencontrer Madame Hill, une vieille femme noire, et Ed, un vieux musicien aveugle joueur d’harmonica, qui ont tous deux bien connu Léopold.
Madame Hill va transmettre à Léo un « Vieux gros cahier » qui appartenait à son grand père… « Stupeur…la première page lui est adressée. »
Par le biais de ce cahier, Léopold s’adresse directement à son petit fils afin de lui parler des gens qu’il a connus dans le Sud et lui raconter l’histoire du Blues et la vie des créateurs de cette musique.
Un autre personnage du conte, ami de Léopold, incarne l’existence du Blues depuis sa naissance jusqu’à son succès, et illustre les conditions de vies des Noirs des États-Unis depuis l’esclavage, le post-esclavage, la ségrégation jusqu’à leur émancipation. Ce personnage est un bluesman célèbre nommé « Le Fox » (le renard). Un homme « énigmatique, charmeur, plutôt bien élevé, et aussi méfiant qu’un vieux renard »… « Il a joué devant des milliers de gens, vendus des milliers de disques et gagné a peu près autant d’argent qu’il en a dépensé ». Sa vie fut celle de nombreux bluesmen, fils ou petits fils d’esclaves devenus musiciens, qui ont suivit les migrations du peuple du Blues…Du Delta à Chicago, en passant par Memphis.

 

Ce conte musical (tout public – à partir de 7 ans), interprété par le chanteur Grigri Blue, évoque l’existence du Blues depuis sa naissance jusqu’à son succès, et illustre les conditions de vie des Noirs des États-Unis depuis l’esclavage, le post-esclavage, la ségrégation, et jusqu’à leur émancipation. 
Ce spectacle (initialement co-écrit par Jean-Jacques Milteau et Christine Mulard) dure environ 1 heure, et utilise le texte conté, la musique jouée, et les marionnettes pour illustrer les différents personnages du conte.Il peut aussi se prolonger dans la rencontre avec le public autour d’une petite exposition photos et de la découverte des instruments de musique utilisés pendant le conte.

Actualité

Léo découvre le Blues continue sa route. Vous pourrez découvrir ce très beau spectacle et ses magnifiques marionnettes dans de multiples lieux et manifestations (festivals, théâtres, MJC, médiathèques, communes, établissements scolaires, etc.) en Région et hors de ses frontières.

Vidéos

Photographies